Le carnaval de Malemort : un événement symbolique et fédérateur

SAMSUNG DIGITAL CAMERA

Il y a des choses immuables. Qui sont là depuis toujours comme une évidence.
Le carnaval de Malemort fait partie de ces choses qui remontent à on ne sait
plus quand mais dont il serait impossible de se passer.
Difficile de dater l’origine du carnaval de Malemort. Les personnes que l’on
interrogent à ce sujet nous disent tous « on l’a toujours connu ».
Mais ce qui est certain, c’est que le carnaval de Malemort n’est pas un carnaval
comme les autres, célébrant seulement la fin du Carême.
Il a une connotation plus historique puisqu’il commémore à travers les siècles
la délivrance de la cité et du château occupé par les Brabançons ( des
mercenaires à la solde du roi d’Angleterre, devenus brigands et pillant les
campagnes). Cette reconquête marque une date importance pour la cité
Malemortoise qui en perpétue la commémoration dans la liesse populaire du
carnaval, symbole de libération. Cette date marquera aussi la reprise des
relations avec la ville voisine de Brive, jadis vassale et adversaire.
Le carnaval de Malemort au-delà de cet aspect historique est aussi un autre
symbole : celui de la fin de l’hiver et le retour triomphal du printemps.
Tous les ans, pendant près de 6 mois, une centaine de bénévoles met toute son
énergie et leur bonne humeur à confectionner les chars qui défileront pour
Mardi-gras. Des soudeurs aux peintres en passant par les petites mains qui
confectionnent des milliers de fleurs en papiers crépon c’est une vraie
fourmilière aux multiples talents qui n’a qu’un but : offrir du bonheur aux
travers de chars colorés représentant les héros de dessins animés, BD ou films
d’hier et d’aujourd’hui, sous une pluie de confettis.
La fête se termine le dimanche soir par un rituel, lui aussi bien ancré dans la
tradition : M. Carnaval est brûlé en place publique avec force pétards et
fumigènes colorés. Clôturant ainsi la saison du carnaval et ouvrant celle de
l’année suivante avec de nouvelles idées de sujets toujours plus colorés et
spectaculaires. Les bénévoles commencent déjà à y penser !

 

source : Comité des fêtes de Malemort

Partagez avec votre communauté
Changer la taille du texte
Scroll to top